Prendre un temps de recul

CONSEIL AUX GESTIONNAIRES

Vous craignez de faire une erreur, des faux pas?
Appliquez avec discipline le « temps de recul ».

Rien, ni personne, ne vous oblige à répondre immédiatement, à froid, à toutes les demandes.

Parfois réfléchir, ne serait-ce que 15 minutes en faisant une pause, éclaircit le jugement et évite des déconvenues.
Parfois, il faut une bonne nuit de sommeil (oui, la nuit porte conseil), parfois plus…

Chaque fois que l’anxiété vous gagne face à une question que l’on vous pose, face à une décision à prendre, offrez-vous un temps de recul.

Voilà quelques phrases que vous pouvez utiliser pour faire patienter vos interlocuteurs et ne rien dévoiler de votre réponse spontanée:
– je ne prendrai pas ma décision aujourd’hui mais je vais y réfléchir.
– je ne veux pas trancher sur ce sujet tout de suite mais je veux bien entendre vos arguments.
– je prends note de ta demande; laisse moi un peu de temps pour y penser et je te reviens avec ma décision.

Construisez vos petites phrases préférées, ne répondez jamais dans l’instant et retrouvez votre sérénité.

0 commmentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *